Fil de navigation

Le Mémorial de

Noville - Cobru - Foy - Recogne - Vaux/Fagnoux

Le premier cadre aborde l’histoire de l’église de Noville, représentative des horreurs qu’ont subi les villages lors de la bataille des Ardennes. Le deuxième cadre montre quelques personnages typiques des années après-guerre. Le troisième cadre rappelle l’inauguration de ce mémorial, en 2004.

Les quatre cadres suivants concernent les villages situés près de Noville et qui ont été durement frappés par la bataille des Ardennes.

Quant aux treize derniers cadres, ils abordent l’histoire douloureuse de la fin de la guerre, depuis l’espoir qu’avait généré la « libération » en septembre 44, l’horreur de la bataille des Ardennes et la pénible reconstruction.